Destination: Lyon, France

Matériel: Sony A7, Sony 16-35mm, Sony 55mm, Sony 24-240mm

Si je vous dis: Guignol, Bouchons, soie textile et théâtres romain ? C’est la ville de Lyon bien sûr et c’est plutôt une belle découverte.

Lyon est la 3ème commune de France à la confluence de la vallée du Rhône, du massif central et des alpes. Son emplacement stratégique en fait un carrefour économique et donc historique : Capital des Gaules à l’époque de l’empire romain, ville de commerce et place financière lors de la renaissance puis l’industrie textile et les biotechnologies aujourd’hui.

 

Géographiquement, la ville est répartie sur 3 ensembles distincts parcourus par le Rhône et la Saône:

  • La colline de Fourvière et le vieux Lyon a ses pieds à l’ouest,
  • La colline de la Croix-Rousse au pied de laquelle s’étend une presqu’île qui va jusqu’à la confluence des 2 cours d’eau,
  • La plaine de Lyon à l’est.

 

Passé Romain

Ancienne capitale des gaules, on retrouve des traces de ce passé quand on grimpe la colline de Fourvière avec le théâtre gallo-romain. Construit sous Auguste, il est agrandi durant les 1er et 2eme siècles et pouvait accueillir jusqu’à 10 000 spectateurs. Transformé en carrière puis enseveli durant le moyen âge, il est découvert et restauré dans les années 30.

 

Théâtre gallo-romain

 

On trouve à flanc de colline, un musée gallo-romain. Réalisé par l’architecte Bernard Zehrfuss durant les années 70, il est construit en béton dans une architecture moderne presque totalement enfouie.

On a l’impression d’être dans la base secrète d’un méchant digne de James Bond.

 

Musée gallo-romain

 

S’articulant autour d’une rampe descendant en spirale et desservant les différents paliers de l’exposition sur la ville antique, la collection du musée est foisonnante : céramiques, mosaïques, autels, statues, sarcophage, frontons de maisons et maquettes de monuments.  

 

Fourvière

En quittant le site gallo-romain et en remontant la “montagne mystique”, on trouve la basilique Notre-Dame de Fourvière. Œuvre de Pierre Bossan, elle est construite sur l’emplacement de l’ancien forum romain “Forum vetus”. De style néo-byzantin, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO puis classée comme monument historique. Composée d’une superposition de 2 églises (église basse et église haute), les murs sont couverts de mosaïques appelées “hérésies”.

 

Fourvière

 

Véritable symbole de la ville, on y retrouve une esplanade avec une vue panoramique sur toute l’agglomération.

 

Fourvière

 

 

Vieux Lyon

C’est la partie médiévale de Lyon, au pied de la colline de Fourvière et divisée en 3 quartiers, du nord au sud : Saint-Paul, Saint-Jean et Saint-Georges.

 

Vieux-Lyon

 

L’influence architecturale de cette partie est très marquée par la renaissance et particulièrement par Florence avec des balcons et des cours intérieures rappelant les palais florentins.

 

Vieux-Lyon

 

Le vieux Lyon est majoritairement piétonnier et c’est donc un vrai plaisir de s’y promener.

 

Confluences

Le musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés et des civilisations est construit à la réunion du Rhône et de la Saône sur un ancien boulodrome.

 

Confluences

 

Pensé par le cabinet d’architectes autrichien Coop Himmelb(l)au, le bâtiment est d’inspiration déconstructiviste et se présente sous forme d’éléments en suspension sur de gigantesques poteaux. L’aspect est aérien et binaire sous la forme de deux structures : “le cristal” fait de verre et “le nuage” couvert d’écailles d’inox.

 

Confluences

 

 

Croix Rousse

Caractérisée par ses “montées”, la colline de la Croix Rousse a un fort dénivelé et offre un certain nombre de points de vue sur la ville à travers ses pentes.

 

Croix-Rousse

 

Centre industriel tourné vers la soie au XIXème siècle, c’est désormais un quartier en mutation et qui regroupe des activités culturelles et créatives.

On y trouve les caractéristiques traboules qui sont autant de passages entre les immeubles sous forme d’escaliers et qui forment des raccourcis à travers le quartier.

 

Croix-Rousse

 

 

Gare de TGV

Située à 20km du centre de Lyon, cette gare allie béton armé et acier. C’est l’œuvre de l’architecte espagnol Santiago Calatrava.

 

Gare de Lyon TGV

 

Traversée par les TGV à pleine vitesse à travers le “tube 300”, elle est composée de deux grands halls sous poutrelles de béton autour de la partie centrale : le hall voyageur qui prend la forme de 2 ailes évasées.

Quelques liens:

Only Lyon : le site de l’Office de Tourisme.

Guignol : Fiche Wikipedia de la célèbre marionnette.

Les Bouchons Lyonnais : Présentation des Bouchons Lyonnais.

Notre-Dame de Fourvière : Site Officiel de la basilique.

Lugdunum – Musée gallo-romain de Lyon : site officiel du musée gallo-romain.

Bernard Zehrfuss : Notice de la cité de l’architecture.

Musée des Confluences : Site du Musée des Confluences.

Coop Himmelb(l)au : Site du cabinet d’architectes à l’origine du bâtiment du musée des Confluences.

Calatrava : Site du cabinet d’architectes à l’origine de la Gare de Lyon TGV.

Galerie photos

  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Musée gallo-romain
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Fourvière
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Fourvière
  • Lyon
  • Vieux-Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Vieux-Lyon
  • Confluences
  • Confluences
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Croix-Rousse
  • Lyon
  • Lyon
  • Croix-Rousse
  • Lyon
  • Lyon
  • Lyon
  • Gare de Lyon TGV
  • Lyon

Autres articles